Investissements socialement responsables - BNP Paribas Belgique
BNP Paribas Belgique Responsabilité sociale et environnementale
RSE Responsabilité sociale et environnementale

Investissements socialement responsables

Envoyer à un amiEnvoyer à un ami ImprimerImprimer

Donner plus de sens à son épargne

En Belgique comme sur ses autres marchés domestiques, BNP Paribas intègre de plus en plus de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la conception, la promotion et la distribution de ses produits et services financiers.  De plus en plus diversifiée, cette offre durable séduit un nombre croissant de clients – particuliers, entreprises, institutions.

Des entreprises qui apportent une contribution positive sur le plan environnemental

Des entreprises qui apportent une contribution positive sur le plan environnemental

“Pour le client, investir dans un produit financier durable permet de donner plus de sens à son épargne en soutenant des projets à portée solidaire ou environnementale,” souligne Alex Houtart, directeur Corporate Social Responsibility.  “Jouer un rôle positif vis-à-vis de l’économie ne signifie cependant pas que le client renonce à la performance financière.  Bien au contraire, car aujourd’hui, la rentabilité des investissements socialement responsables (ISR) est au moins comparable à celle de beaucoup d’autres placements.”

C’est ainsi que durant les périodes difficiles que la bourse a traversées ces dernières années, les fonds d’investissements – institutions de placements collectifs, IPC – mixtes de la gamme ISR ont cédé moins de terrain que les IPC gérées de manière classique.  “Ce phénomène est lié au fait que différentes classes d’actifs comme les obligations à haut rendement, les obligations des pays émergents et les fonds hautement spéculatifs (hedge funds), sont faiblement représentées dans ces portefeuilles, lorsqu’elles n’en sont pas totalement absentes,” explique Guy Janssens, de BNP Paribas Fortis Private Banking.

Naturellement, les rendements du passé ne représentent aucune garantie quant aux performances futures. Car, ne l’oublions pas, les investissements socialement responsables sont eux aussi soumis aux lois des marchés financiers.

Des placements éthiques

“Sous sa forme la plus élémentaire, un placement durable signifie que différentes institutions et entreprises non éthiques sont entièrement bannies de fonds d’investissement,” poursuit Guy Janssens. “Pour ce faire, nous travaillons avec une liste d’exclusions basée sur les dix principes du Pacte Mondial et les six principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies.

Cette liste comporte par exemple les armes controversées comme les bombes à fragmentation et les mines antipersonnelles, les entreprises qui ne respectent pas les droits de l’homme ou les organisations qui ne se conforment pas aux normes minimales en matière d’environnement.  Ces exclusions concernent tous les fonds d’investissement proposés par BNP Paribas.”

Agréation ISR

Dans le cas des fonds d’investissement (IPC) marqués du sceau ‘investissement socialement responsable’, les critères responsables possèdent un poids encore plus important.  Dans cette catégorie de fonds, le gestionnaire recherche des entreprises qui apportent une contribution positive sur le plan social, sociétal ou environnemental.  Une première sélection porte sur les entreprises ‘best in class’ qui, dans leur secteur, affichent le comportement le plus responsable. Une seconde sélection se concentre sur les entreprises œuvrant à des solutions d’avenir pour rencontrer les grands défis de notre société, tels le changement climatique, la pollution de l’environnement, les énergies renouvelables ou l’utilisation rationnelle des ressources.  Cette sélection en deux étapes a conduit à la création de fonds ayant identifié avec succès des opportunités de placement dans des domaines importants comme l’approvisionnement en eau, le traitement des déchets ou le développement d’énergies renouvelables.

“Cette prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance  complète l’analyse financière que nous réalisons pour sélectionner les entreprises les plus attractives,” souligne Kristel Cools, de BNP Paribas Investment Partners, le gestionnaire d’actifs du groupe BNP Paribas.

“Et soit dit en passant, cette approche constitue un incitant supplémentaire pour tous les acteurs à évoluer vers de bonnes pratiques en termes  de développement durable.”

Perspectives favorables

Les fonds d’actions durables axés sur des thèmes comme l’eau ou les énergies renouvelables ont eux aussi affiché de très beaux résultats au cours de ces deux dernières années. “Comme ces fonds d’investissement (IPC) se concentrent sur des thématiques qui vont en s’accentuant, les perspectives demeurent favorables pour les années à venir,” estime Guy Janssens.  “Ce constat vaut aussi pour des entreprises responsables actives dans d’autres secteurs encore.  En réduisant leur coûts énergétiques, en gardant la maîtrise des risques environnementaux et en respectant le facteur humain au sein de l’entreprise et à l’extérieur de celle-ci, ces acteurs économiques prennent le parti de miser sur l’avenir. Cette démarche leur permet de consolider leur croissance sur le long terme tout en renforçant leur image de marque.  Ceci démontre que pour l’épargnant, éthique et rendement potentiel peuvent parfaitement aller de pair. Mais comme toujours, l’investisseur doit demeurer conscients des risques que comporte tout placement financier.”

Une offre diversifiée

A côté des fonds d’investissements (IPC), d’autres produits sont également soumis à des critères de sélection sévères sur le plan social et écologique. C’est ainsi que BNP Paribas Fortis offre depuis avril 2013 des produits d’investissement sous la forme d’obligations ainsi que, depuis 2014, des assurances financières qui permettent à l’épargnant de conférer une dimension socio-économique ou sociétale à son épargne en combinaison avec une protection du capital à l’échéance. Le rendement n’est pas garanti mais il est lié à l’évolution d’un indice d’actions sous-jacent, lequel présente également un caractère éthique.

“La banque garantit que l’épargne du client est affecté à  de manière responsable à des crédits en faveur de projets  à fort accent environnemental ou social,” souligne Jurgen Vanhaverbeke, de Product Management Invest chez BNP Paribas Fortis. “Cette utilisation de l’épargne est certifiée par Forum Ethibel, une institution indépendante qui fait autorité dans ce domaine. Plus de 100 millions d’euros ont déjà été investis dans ce produit depuis son lancement.”

Enfin, la gestion discrétionnaire, où la banque détermine elle-même la stratégie d’investissement pour le compte de son client, accorde elle aussi une attention croissante aux critères durables.